piscine-hors-sol-remplie
Le nettoyage de ma piscine
20/01/2022

Comment vider une piscine hors-sol ?

Sommaire

Vider sa piscine hors-sol a l’air simple en l’apparence, pourtant, il n’en est rien. L’évacuation de l’eau d’une piscine est soumise à une réglementation et plusieurs techniques existent pour vidanger son bassin. Vidanger sa piscine est donc plus délicat qu’on ne le pense. C’est pourquoi Ma Piscine et Moi vous donne toutes les clés pour réaliser cette opération sereinement. Techniques de vidange, réglementation, découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir avant de vider votre bassin.

Pourquoi vider une piscine hors-sol ?

Il s’agit de la première question à se poser. En effet, vidanger une piscine hors-sol prend du temps et la remplir de nouveau aura un coût. C’est pourquoi il est important de déterminer si cela en vaut vraiment la peine.

Lorsque l’on vient d’acquérir une piscine, la vidange fait souvent figure de solution miracle pour tout. Ainsi, beaucoup de propriétaires de piscine hors-sol ont tendance à vidanger leur bassin au moindre problème. Alors que la plupart du temps, un traitement choc permet de rattraper la qualité de l’eau.

Il n’existe en réalité que deux raisons valables pour réaliser la vidange de sa piscine : le fait de vouloir la ranger ou pour renouveler l’eau. Vider complétement une piscine hors-sol permet à la fin de faire un diagnostic sur l’état du liner. En effet, lorsque votre piscine est vide, il est bien plus facile d’agir pour enlever les taches sur le revêtement. Par ailleurs, une vidange au début d’un printemps permet de renouveler l’eau avant de remettre votre piscine en route.    

Enfin, certaines précautions doivent être prises avant de commencer la vidange de votre piscine. Premièrement, une vidange ne se fait pas en 10 minutes, c’est pourquoi il est important de prévoir un créneau dédié à cette tâche. Deuxièmement, avez-vous réfléchi à l’endroit où vous souhaitez évacuer l’eau ? Vider sa piscine est l’occasion de faire une pierre deux coups en utilisant l’eau du bassin pour arroser ses plantes. Néanmoins, celle-ci devra être exempte de produits de traitement pour ne pas polluer l’environnement. Les produits de traitement tels que le chlore ou le brome sont de puissants biocides conçus pour éliminer la végétation ainsi que la faune aquatique. Les conséquences pourraient donc être dramatiques pour la végétation de votre terrain.

Vidanger sa piscine hors-sol : les différentes techniques

Pour vider votre piscine hors-sol, 2 solutions s’offrent à vous : la vidange par le tuyau d’arrosage ou la vidange à l’aide d’une pompe vide cave. Ces dernières possèdent l’avantage de fonctionner sur tous les types de piscines hors-sol. Vous pouvez donc vider une piscine autoportée à l’aide d’une pompe, il n’y aucune contre-indication.

La vidange de piscine au tuyau d’arrosage

La vidange au tuyau d’arrosage ou comment vider une piscine hors-sol sans pompe. Cette technique présente l’avantage de ne pas nécessiter de matériel en particulier, hormis le tuyau d’arrosage. Aussi appelée vidange par écoulement, cette dernière est très facile à mettre en œuvre.

Toutes les piscines hors-sol disposent d’un bouchon de vidange auquel vous pouvez facilement raccorder votre tuyau d’arrosage. D’ailleurs, s’il s’agit d’un kit piscine, un adaptateur de vidange se trouve généralement à l’intérieur.

Une fois le tuyau raccordé, vous n’avez plus qu’à attendre sagement. L’eau va s’écouler tranquillement sans que vous n’ayez à intervenir de nouveau. Vous pouvez donc vaquer à vos occupations mais restez tout de même vigilant. Un enfant ou un animal pourrait venir jouer avec le tuyau, ce qui risquerait d’interrompre le processus.

Pour les possesseurs de piscines autoportées, n’oubliez pas d’attendre la fin de la vidange avant de dégonfler le boudin. Le faire pendant la vidange vous assurera un bon raz de marée.

Une fois votre piscine complètement vide, pensez à effectuer un nettoyage avant de ranger votre piscine hors-sol.   

La vidange de piscine à la pompe vide cave

Une évacuation au tuyau d’arrosage peut être particulièrement longue si votre piscine présente un grand volume d’eau. C’est pourquoi il est parfois judicieux d’opter pour une pompe vide cave. Aussi appelée pompe d’évacuation, cet appareil permet de vider rapidement un contenant tel qu’une piscine ou encore une cave inondée comme son nom l’indique. Dans la majorité des cas, celle-ci est utilisée pour préparer l’hivernage d’une piscine en abaissant le niveau du bassin. Par conséquent, cette dernière peut tout à fait servir pour vidanger votre bassin.

L’utilisation de cette pompe est très simple. Pour commencer, placez votre pompe au fond de la piscine après l’avoir reliée à votre tuyau d’évacuation. Ensuite, placez l’autre extrémité du tuyau à l’endroit où vous souhaitez évacuer l’eau de votre bassin. Vous pouvez ensuite brancher la pompe et la laisser faire son travail.

Utiliser une pompe pour vider sa piscine est très efficace. En moins de 3 heures, votre bassin sera quasiment vide. Tandis que la méthode classique peut nécessiter plusieurs jours pour les plus grands modèles. Néanmoins, il peut arriver que la pompe ne soit pas capable d’éliminer toute l’eau qui se trouve dans le bassin. Vous aurez donc une petite partie de l’eau à éliminer manuellement grâce à la première méthode.

L’avantage de cette méthode est qu’elle reste accessible à beaucoup de foyers. En effet, on trouve de nombreux modèles de pompe vide cave sur le net à quelques dizaines d’euros seulement. Certains modèles plus performants et bien sûr plus chers sont capables de vider n’importe quel bassin en moins d’une heure.

Réglementation sur l’évacuation des eaux de piscine

Où vider l’eau de la piscine ? Vous avez tout d’abord la possibilité d’épandre cette eau sur votre terrain si celui-ci s’y prête. Si vous comptez privilégier cette solution, arrêtez de traiter votre eau environ une semaine avant la vidange. Les produits de traitement sont reconnus comme étant de puissants biocides nuisibles pour la plupart des végétaux. Épandre une eau traitée pourrait gravement polluer votre sol et compromettre le développement de vos arbres et arbustes.  

En deuxième solution, vous pourriez être tenté d’évacuer votre eau de piscine via le tout-à-l’égout. Toutefois, selon l’article R1331-2 du code de la santé publique, il est interdit d’introduire des eaux de vidange de piscine dans les réseaux d’assainissement collectif. Cependant, il est possible d’obtenir une dérogation auprès de la mairie ou de la préfecture de votre commune pour votre piscine privée. Nous vous invitons donc à vous renseigner auprès des autorités locales. Vidanger sa piscine et rejeter l’eau au sein du réseau d’assainissement sans autorisation constitue une infraction, soyez vigilant.

Si vous n’êtes pas raccordé au réseau d’assainissement collectif, il est défendu d’évacuer l’eau de sa piscine par une fosse septique. Ce type de dispositif n’est pas suffisamment dimensionné pour accueillir un tel volume d’eau sur une si brève période. Évacuer l’eau de vidange par votre fosse septique risquerait de détériorer sévèrement votre dispositif d’assainissement, cette solution est donc à proscrire. 

A lire aussi :
Piscine hors-sol
Entretien de ma piscine
Nettoyage

Ces articles devraient vous interesser !