Ranger ou hiverner sa piscine hors-sol
L'hivernage de ma piscine
18/03/2022

Comment ranger sa piscine hors-sol ?

Sommaire

L’arrivée de l’automne et les baisses de température sonnent la fin de la baignade. Lorsque la température de votre bassin se stabilise autour des 12°C, deux choix sont possibles : hiverner ou ranger la piscine. Les piscines hors-sol de tous types ne sont pas faites pour accueillir de l’eau gelée. La présence de glace dans la piscine conduit souvent à la déformation voire à une fissure des parois. C’est pourquoi il est primordial de préparer votre piscine de la manière adéquate pour la période hivernale. Toutefois, comment savoir s’il est préférable de ranger ou hiverner sa piscine et comment procéder ? Ma Piscine et moi livre toutes les réponses à ses questions dans cet article.

Dois-je ranger ou hiverner ma piscine hors-sol ?

Pour commencer, il est judicieux de savoir si oui ou non votre piscine a besoin d’être hivernée. Entre le fait de devoir couvrir la piscine, installer les accessoires d’hivernage puis traiter l’eau de manière adéquate, l’hivernage représente une charge de travail conséquente. Ainsi, vous serez d’autant plus enthousiaste si ce n’est pas nécessaire.

En théorie, toutes les piscines hors-sol que l’on peut trouver sont démontables, seul le degré de difficulté diffère entre les modèles. Ainsi, vous pouvez démonter votre piscine acier ou votre piscine bois. Toutefois, étant donné le temps à y consacrer et le caractère harassant de la tâche, il sera préférable d’hiverner votre piscine hors-sol.

En revanche, il sera plutôt conseillé de démonter les piscines autoportantes et tubulaires. De par la faible épaisseur de leur revêtement, celles-ci ne sauraient résister aux affres du gel. Pour préserver leur intégrité, ces dernières ont besoin d’être stockées dans un endroit propre et sec, à l’abri du froid. Ainsi, la suite de cet article est dédiée au rangement d’une piscine.

Les étapes à respecter pour le rangement de ma piscine

Ranger une piscine hors-sol dans les règles de l’art ne s’improvise pas. S’il s’agit de votre premier rangement, la vidange ou le pliage d’un liner sont peut être des tâches qui vous sont inconnues. Voici donc nos astuces pour remiser une piscine sans s’arracher les cheveux.

Vider la piscine

Pour ranger une piscine, il faut d’abord la vider de son contenant, élémentaire. Pour ce faire, deux techniques pourront être utilisées. Le choix de la méthode dépendra avant tout du matériel à votre disposition. Mais avant cela, vous devez réfléchir à ce que va devenir l’eau de la piscine. Si votre jardin est suffisamment vaste, il est possible d’y épandre l’eau du bassin. Attention néanmoins à stopper le traitement au moins une semaine avant d’arroser votre jardin. Le désinfectant contenu à l’intérieur risquerait de détruire la végétation. Autrement, vous pouvez choisir d’évacuer l’eau par les égouts.

Comme nous l’évoquions précédemment, vous aurez le choix entre la technique de l’écoulement ou l’utilisation d’une pompe vide cave pour vider votre bassin. La première méthode consiste à raccorder un tuyau d’arrosage à la bonde de vidange afin que l’eau s’écoule doucement, simple et efficace. L’utilisation d’une pompe vide cave vous permettra d’accélérer le processus de vidange.

Démonter la piscine

Une fois le bassin intégralement vidé, il vous faudra poursuivre par le démontage de la piscine. S’il s’agit d’une piscine tubulaire, la tâche sera aisée. En effet, ce type de piscine est prévu pour être démonté en un rien de temps.

Tout d’abord, commencez par enlever l’échelle de sécurité. En fonction de la place dont vous disposez pour le rangement, il vous faudra surement la démonter. La structure tubulaire à clipser se désassemble rapidement, ce qui vous permettra de placer le liner à plat. Ensuite, pensez à désinstaller le système de filtration en veillant à bien enlever la cartouche s’il s’agit d’un épurateur à cartouche. En cas de difficulté, reportez-vous à la notice d’installation fournie avec la piscine.

Nettoyer le liner et les accessoires

Une étape que beaucoup de propriétaires ont tendance à oublier, le nettoyage des éléments. Cette étape est en réalité très importante puisqu’elle permet d’éliminer les saletés et bactéries restantes sur l’ensemble des composants de votre bassin.

La conséquence de cet oubli ? Avec le temps, des tâches de moisissures risquent de se former sur l’ensemble des éléments : liner, skimmer… Hormis le caractère très inesthétique de la chose, devoir tout renettoyer à la remise en eau risque d’être agaçant. Alors, afin de commencer la prochaine saison sur de bonnes bases, pensez à effectuer ce dernier nettoyage.

Attardez-vous particulièrement sur le revêtement, la bâche ainsi que le skimmer pour le nettoyage. Ces équipements sont constamment en contact avec l’eau et les impuretés, c’est pourquoi un soin tout particulier doit leur être apporté. Un entretien soigné aura de grandes répercussions sur la durée de vie de votre matériel.

Bien entendu, l’eau savonneuse risque également de moisir. Par conséquent, ne rangez pas directement votre piscine hors-sol après le nettoyage. Laissez quelques heures au liner ainsi qu’aux autres équipements pour sécher correctement.

Plier et ranger la toile

Le liner et les accessoires sont bien secs ? Parfait, vous pouvez maintenant passer au pliage de la piscine. Si vous possédez une piscine tubulaire rectangle, le pliage sera plus simple à effectuer. En revanche, s’il s’agit d’une piscine ronde ou ovale, le pliage deviendra un peu plus technique. Néanmoins, en vous armant de patience et de la notice d’installation, vous y arriverez sans problème. Pour faciliter les choses, il est conseillé d’effectuer cette étape à deux.

L’importance de réaliser un pliage minutieux est cruciale, quitte à vous y reprendre à plusieurs fois. Un pliage négligé va faire apparaître des plis disgracieux qui ne feront qu’affaiblir la résistance du liner de piscine et par conséquent sa durée de vie.

L’idéal est de réutiliser le carton du kit pour y replacer la piscine, le bassin est naturellement prévu pour y loger correctement. Si vous avez égaré ce dernier ou si celui-ci est tout bonnement inutilisable, une housse hermétique pourra parfaitement le remplacer. Il est important que le stockage puisse préserver le liner et les équipements de la poussière et de l’humidité.

Les conditions idéales pour le rangement d’une piscine

Le lieu de stockage doit respecter les mêmes conditions que le carton ou la housse, à savoir protéger l’ensemble du gel, de l’humidité et de la poussière. En clair, il vous faut ainsi un endroit propre et sec.

Le local idéal pour stocker sa piscine hors-sol reste une pièce au sec où la température ne descend pas en dessous des 10°C. Cela peut être une cave, un grenier ou une autre pièce de votre maison remplissant ces conditions.

A lire aussi :
Entretien de ma piscine
Hivernage

Ces articles devraient vous interesser !