Hivernage d'une piscine hors-sol
L'hivernage de ma piscine
20/09/2021

Comment hiverner une piscine hors-sol ?

Sommaire

L’hivernage d’une piscine hors-sol est essentiel pour protéger l’eau et les équipements de la piscine durant la période hivernale. Cependant, mettre une piscine en hivernage n’est pas évident si l’on débute dans le domaine. Certaines piscines hors-sol peuvent se démonter tandis que d’autres devront rester en extérieur. Ajoutez à cela qu’il existe plusieurs méthodes d’hivernage, tout cela rend la tâche ardue pour un néophyte. C’est pourquoi Ma Piscine et Moi s’est intéressé à ce sujet pour prévenir tous les éventuels faux pas. Dans cet article, vous retrouverez tous nos conseils pour effectuer sereinement votre hivernage.

Quand hiverner sa piscine hors-sol ?

Il est conseillé d’hiverner sa piscine hors-sol dès que la température de l’eau se stabilise autour de 12°C. Pourquoi ne pas hiverner sa piscine avant, me direz-vous ? En effet, il pourrait être tentant de débuter l’hivernage juste après la fin de l’été, il s’agit cependant d’une mauvaise idée. Au-dessus de 15°C, l’eau de la piscine est encore suffisamment chaude pour que les bactéries prolifèrent. Mettre votre piscine au repos trop tôt vous conduira à devoir rattraper une eau verte au printemps. Ensuite, hiverner sa piscine trop tard peut aussi avoir de fâcheuses conséquences. Laisser son bassin à la portée du gel peut conduire à la détérioration de certains équipements. Vu que l’eau gelée occupe plus de place dans le bassin que l’eau liquide, cela peut également endommager la structure de votre piscine hors-sol.

Ranger sa piscine hors-sol :

Par essence, toutes les piscines hors-sol peuvent être démontées, néanmoins certains modèles sont plus faciles à démonter que d’autres. Les piscines acier, bois et composites sont par exemple plus destinées à rester sur le long terme. À contrario, les piscines tubulaires et autoportantes peuvent être démontées facilement. L’avantage de ranger sa piscine hors-sol, c’est que vous n’aurez pas à vous en occuper durant l’hiver. Ainsi, dès la fin de l’été, vous pouvez :

  • Vider votre piscine hors-sol puis la laisser sécher
  • Ranger votre piscine puis la stocker dans un endroit sec et propre. Il est conseillé de mettre du talc sur le liner pour éviter qu’il ne se colle et qu’il soit victime de micros-trous.  

Ces étapes ne représentent que les grandes lignes à respecter pour le rangement d’une piscine. Nous vous recommandons de vous fier à la notice d’emploi fournie dans le kit. Celle-ci vous détaillera précisément les instructions à respecter pour ranger votre piscine hors-sol dans de bonnes conditions.

Mettre sa piscine hors-sol en hivernage : les différentes méthodes

L’hivernage d’une piscine hors-sol repose sur le même principe que l’hivernage d’une piscine enterrée. Et vous n’êtes surement pas sans savoir qu’il existe 2 manières d’hiverner sa piscine : L’hivernage actif et l’hivernage passif.

L'hivernage actif d'une piscine hors-sol

En premier, l’hivernage actif d’une piscine hors-sol consiste à laisser tourner la piscine au ralenti. Cet hivernage se pratique dans les régions où l’hiver est relativement doux, là où le gel est peu présent. Toutefois, même si le gel est important, vous avez la possibilité d’installer un coffret hors-gel. Ce coffret mesure la température de l’air à l’aide d’une sonde hors-gel et active la filtration en cas de température trop basse.
Un hivernage actif a pour avantage de permettre une remise en route de votre piscine moins chronophage au printemps.  

Voici les étapes pour réaliser votre hivernage actif dans les règles de l’art :

  1. Attendez que la température de l’eau de votre piscine se stabilise autour de 12°C
  2. Effectuez ensuite un nettoyage en profondeur du fond et des parois de la piscine hors-sol puis des équipements (skimmer, filtre à sable…). Ce nettoyage doit être effectué minutieusement puisqu’il s’agira du dernier nettoyage avant la remise en route du bassin au printemps. Pour que cette étape soit moins fatigante et chronophage, pourquoi ne pas vous équiper d’un robot pour piscine hors-sol ? Un robot nettoyeur de piscine s’occupe de nettoyer votre piscine en toute autonomie. Vous pourrez ainsi vaquer à vos autres occupations.
  3. Réalisez un traitement choc pour finir de purifier l’eau de votre bassin. Ce type de traitement nécessite ensuite de laisser tourner la filtration pendant 24h. Comme pour le nettoyage, il s’agira du dernier traitement avant la remise en route au printemps. Vous n’aurez donc pas besoin de traiter régulièrement votre bassin pendant tout cette période. En revanche, vous devrez contrôler régulièrement le taux de pH et le réajuster si besoin.
  4. Pour stopper le développement des bactéries et des algues, appliquez un produit d’hivernage dans votre bassin. Cette solution composée d’antialgues et anticalcaire permettra de protéger durablement l’eau de votre piscine. La filtration doit ensuite tourner durant 24h.
  5. Pour finir, n’oubliez pas de couvrir votre piscine hors-sol à l’aide d’une couverture d’hivernage. La bâche d’hiver servira à empêcher les feuilles et les autres résidus organique de se déposer dans votre bassin.

L'hivernage passif d'une piscine hors-sol

Au contraire, l’hivernage passif d’une piscine hors-sol consiste à arrêter la filtration et laisser la piscine au repos tout l’hiver. Ce type d’hivernage est recommandé dans les régions froides, où l’eau de la piscine peut geler facilement. Il a donc pour objectif de protéger votre piscine et ses équipements du froid. Cependant, la remise en route au printemps sera plus fastidieuse, du fait du manque d’entretien durant l’hiver.

Voici les 7 étapes à suivre pour mettre en place l’hivernage passif de votre piscine hors-sol :

  1. Attendez que la température de l’eau de la piscine se stabilise autour de 12°C.
  2. Procédez au nettoyage complet de votre piscine et de tous ses équipements. Réalisez ensuite un traitement choc puis laissez tourner la filtration pendant 24h.
  3. Faîtes ensuite baisser le niveau de l’eau d’une dizaine de centimètres pour le placer en dessous des pièces à sceller. Le skimmer et la buse de refoulement ne doivent plus être en contact avec l’eau. Le gel pourrait les endommager sévèrement.
  4. Stoppez ensuite votre système de filtration. Après cela, vous devrez purger et vidanger tous les équipements ainsi que les canalisations. De l’eau pourrait geler à l’intérieur, ce qui entrainerai la destruction de votre matériel. Une fois la vidange effectuée, placez la vanne de votre filtre à sable en position fermée ou hivernage.
  5. N’oubliez pas de verser votre solution d’hivernage dans le bassin.
  6. Mettez en place les différents accessoires d’hivernage : bouchons d’hivernage, gizzmos et flotteurs.  
  7. Pour finir, recouvrez votre piscine hors-sol avec une couverture d’hiver.
A lire aussi :
Piscine hors-sol
Entretien de ma piscine
Hivernage