Piscine enterrée en hiver
L'hivernage de ma piscine
29/12/2021

Qu’est-ce qu’un produit d’hivernage pour piscine ?

Sommaire

L’hivernage d’une piscine est une étape importante qui permet de protéger votre structure et ses équipements durant l’hiver. Pour faciliter la remise en route au printemps, de nombreux sites et enseignes spécialisées proposent des liquides d’hivernage pour piscines. Mais à quoi sert ce fameux produit ? Comment l’utiliser ? Est-il adapté pour les piscines hors-sol ? Ma Piscine et Moi répond à toutes ces questions dans cet article.

À quoi sert un produit d’hivernage pour piscine ?

Que vous optiez pour un hivernage passif ou un hivernage actif, administrer un liquide d’hivernage pour votre piscine sera bénéfique pour votre eau.

Appliquer un produit d’hivernage avant d’hiverner sa piscine permet de protéger votre eau pendant la période hivernale. La plupart des solutions d’hivernage agissent comme des algicides ou des désinfectants et servent à éviter que l’eau devienne verte. Les algues ne représentent pas un danger en tant que tel, toutefois, ces dernières servent de nourriture pour les différentes bactéries, ce qui amplifie leur prolifération.   

En complément, un produit d’hivernage pour piscine peut détenir des propriétés anticalcaire, qui empêchent la formation de dépôts de tartre sur le parois et le fond de votre piscine. Ce détail a son importance puisque le tartre contient du phosphate, élément agissant comme un engrais pour les algues. Ainsi, en assurant l’élimination du tartre, vous entravez par la même occasion, la croissance des algues et évitez l’apparition de taches blanchâtres sur votre liner.   

Comment bien utiliser votre produit d’hivernage lors d’un hivernage passif ?

En fonction de votre type d’hivernage, l’hivernateur n’aura pas la même importance. Si vous réalisez un hivernage passif de votre piscine, la solution d’hivernage sera primordiale puisque la filtration de votre bassin ne sera plus assurée. Tandis que si vous optez pour un hivernage actif pour votre piscine, le produit d’hivernage sera fortement recommandé mais pas indispensable puisque la filtration va continuer de tourner au ralenti.  

Toutefois, l’hivernage d’une piscine ne se résume pas à administrer le produit d’hivernage puis bâcher votre piscine. Il convient de respecter un ensemble d’étapes préalables si vous souhaitez retrouver un bassin en bon état au retour du printemps.

Premièrement, vous devez commencer par attendre que la période estivale soit définitivement terminée. Lorsque que la température de l’eau de votre bassin commence à stagner en-dessous de 12°, vous pouvez alors débuter l’hivernage de votre bassin. Commencer l’hivernage trop tôt ne fera que transformer votre piscine en nid à bactéries, c’est pourquoi il est important d’attendre le bon moment.

Ensuite, avant de couvrir votre bassin jusqu’au retour des beaux jours, vous devez réaliser un grand nettoyage de celui-ci. Cet étape aura pour objectif d’enlever toutes les saletés présentes pour éviter qu’elles ne polluent l’eau. Pour cela, munissez de tous vos accessoires d’entretien, programmez votre robot de piscine…Bref, utilisez tous les moyens en votre possession pour rendre votre piscine aussi propre que possible. N’oubliez pas d’effectuer un traitement choc pour éliminer définitivement toutes les bactéries dans l’eau de votre piscine.

Pour finir, abaissez le niveau de l’eau en-dessous du skimmer et des buses de refoulement puis stoppez la filtration. Une fois la vanne multivoies de votre filtre placée en position fermée, n’oubliez pas de vidanger l’entièreté de vos circuits. Le gel pourrait faire exploser vos canalisations, c’est pourquoi il est important de prendre ces précautions.

Après toutes ces étapes, vous pouvez enfin verser le produit d’hivernage au sein de votre bassin. Pour le dosage, respectez scrupuleusement les instructions de la notice pour éviter de polluer l’eau de votre piscine.

Doit-on utiliser du produit d’hivernage pour sa piscine hors-sol ?

Beaucoup de piscines hors-sol sont conçues pour fonctionner uniquement durant la période estivale, c’est le cas des piscines autoportées, gonflables ou encore des piscines tubulaires. Étant donné qu’elles ne résistent pas au gel, elles doivent être démontées et rangées lorsque le froid commence à refaire surface. Si vous possédez une piscine hors-sol de ce type, vous n’aurez pas besoin d’utiliser de produit d’hivernage.

En revanche, si vous possédez une piscine hors-sol de type rigide tel qu’une piscine acier ou encore une piscine bois, l’usage d’un liquide d’hivernage est fortement conseillé. L’ajout de ce produit vous aidera à retrouver une eau de bonne qualité lors de la remise en route au printemps.

Le choix d’hivernage d’une piscine hors-sol dépend fortement du climat de la région où vous résidez. Si les hivers y sont très rudes, nous vous conseillons d’opter pour un hivernage passif afin de préserver votre matériel du froid et du gel. En revanche, si les hivers sont plutôt doux, nous vous invitons à privilégier l’hivernage actif qui vous permettra de remettre en route votre pisicne plus rapidement au printemps.

Retenez que le produit d’hivernage est un allié très précieux pour garantir la qualité de l’eau lors de la période hivernale.

A lire aussi :
Entretien de ma piscine
Hivernage

Ces articles devraient vous interesser !