thermometre-dans-une-eau-chauffée
Le chauffage pour ma piscine
20/09/2021

Chauffer ma piscine hors-sol : quelles sont les différentes solutions ?

Sommaire

Vous souhaitez chauffer votre piscine hors-sol pour profiter d’une température d’eau plus agréable ou tout simplement afin de prolonger vos séances de baignades durant l’année ? Qu’il s’agisse d’une piscine bois ou acier, qu’elle soit tubulaire ou autoportante, différents systèmes de chauffage existent et sont compatibles avec les piscines hors-sol. Dans cet article, nous vous détaillons les solutions et leur avantages. 

La pompe à chaleur pour piscine hors-sol : le nec plus ultra en matière de chauffage

Solution la plus récente, la pompe à chaleur pour piscine hors-sol représente la nouvelle tendance en matière de chauffage de l’eau. Économique et écologique, la PAC piscine fonctionne en captant les calories présentes dans l’air. Celles-ci sont ensuite restituées à une température supérieure puis diffusées au sein de votre bassin, ce qui contribue à augmenter la température de l’eau

D’abord réservées aux bassins de grande taille tels que les piscines enterrées, les pompes à chaleur ont été déclinées en versions adaptées pour les piscines hors-sol. De plus, les versions pour piscines hors-sol ont l’avantage de consommer moins d’énergie tout en fournissant un rendement toujours aussi avantageux. On estime que pour 1 kW d’énergie, la pompe à chaleur génère 5 kW de chaleur.

Avec le développement toujours plus important des solutions de chauffage pour piscines, les pompes à chaleur bénéficient elles aussi d’innovations en matière d’efficacité énergétique. Par exemple, la PAC Mini provenant de chez Cash Piscines fonctionne avec un fluide frigorigène nommé le R32. Ce gaz possède l’avantage de réduire considérablement l’impact environnemental des PAC piscines en émettant 75% d’effet de serre en moins par rapport à son concurrent, le R410A.

Le réchauffeur pour piscine hors-sol : la solution simple et rapide

Disponibles depuis de nombreuses années pour les détenteurs de piscines creusées, des réchauffeurs pour piscines hors-sol ont depuis fait leur apparition sur le marché. Ces réchauffeurs électriques possèdent un mode de fonctionnement assez simple. Raccordé au système de filtration de la piscine, l’eau est ensuite conduite au sein du tube du réchauffeur où elle se réchauffe en entrant en contact avec une résistance électrique.

L’avantage du réchauffeur pour piscine est la rapidité avec laquelle il chauffe l’eau de votre bassin. De plus, ce dispositif est souvent peu coûteux et facile à installer, toutefois, il est recommandé de l’utiliser de façon ponctuelle pour éviter une consommation excessive d’électricité. Des marques reconnues comme Intex proposent des réchauffeurs de qualité à moins de 100 euros, à l’instar du réchauffeur 3 kW.

Pour finir, ces systèmes de chauffage sont compatibles avec tous les produits de traitement, y compris le sel pour piscine. Il n’y a donc aucun risque que le réchauffeur de piscine soit victimes de dégâts liés à la corrosion

Le chauffage solaire pour piscine hors-sol : l’écologie au service de votre confort

Ne nécessitant pas d’énergie électrique pour fonctionner, le chauffage solaire a su séduire de nombreux propriétaires de piscines hors-sol. Ce succès est expliqué par un rendement plus que correct. En effet, il est estimé que l’installation d’un chauffage solaire permet à l’eau de votre bassin de gagner jusqu’à 5°C.

On distingue 2 types de chauffage solaire : le panneau solaire pour piscine et le tapis solaire pour piscine. Le premier permet de chauffer plus efficacement l’eau des grands bassins et propose des meilleures performances de façon générale. En contrepartie, le panneau solaire pour piscine hors-sol est généralement plus cher à l’achat. Le tapis solaire quant à lui est plus économique et moins encombrant mais ne propose pas d’aussi bonnes performances énergétiques que son concurrent. Son usage est donc plus adapté pour les petits bassins comme les piscines tubulaires ou les piscines autoportées.

Indépendamment du type, le principe de chauffage reste le même : les rayons du soleil vont venir chauffer les tuyaux de votre panneau ou de votre tapis, l’eau qui y circule gagnera donc en température grâce à l’effet de serre avant de retourner dans le bassin. Ainsi, cette solution de chauffage est également économique puisque que l’achat du dispositif représente le seul investissement à réaliser de votre part.

Toutefois, avant d’installer ce type de chauffage pour votre piscine hors-sol, il est nécessaire de prendre en compte quelques paramètres tels que : 

  • Le volume d’eau à chauffer 
  • L’ensoleillement de votre région 
  • La température souhaitée  
  • Le débit de filtration (minimum 2 m3/h)

Une volume d’eau à chauffer trop important vous obligera à investir dans plusieurs panneaux ou tapis solaire, ce qui vous demandera une place conséquente ainsi qu’un investissement important. Il est donc préférable d’investir dans un système plus performant tel qu’une pompe à chaleur. L’ensoleillement est le principal facteur d’efficacité du chauffage solaire. Ainsi, votre dispositif bénéficiera de plus d’ensoleillement si vous résidez dans le sud que si vous vivez dans le nord. Enfin, le chauffage solaire permet de rehausser légèrement la température pour rendre l’eau de votre bassin hors-sol plus agréable. Si vous être à la recherche d’une véritable piscine chauffée, nous vous recommandons d’opter plutôt pour une PAC piscine ou un réchauffeur.

La bâche à bulles pour piscines hors-sol : le bon moyen pour conserver la chaleur acquise

Contrairement aux dispositifs précédents, la couverture solaire ne servira pas principalement à réchauffer l’eau de votre piscine hors-sol. En effet, couvrir votre piscine permettra de limiter les déperditions de chaleur. 
Toutefois, la structure de ces bâches d’été présente une partie couverte de bulles, d’où son nom de « bâche de bulles ». Une fois placées face au soleil, celles-ci profitent d’un effet loupe lui permettant de refléter les rayons solaires afin de réchauffer votre plan d’eau. Néanmoins, l’efficacité de la couverture solaire en tant que système de chauffage est assez limitée et ne fera gagner que quelques degrés à l’eau de votre bassin. 
La bâche d’été sert davantage à conserver la chaleur de votre piscine hors-sol pour éviter de sur-solliciter votre système de chauffage, ce qui va permettre d’assurer sa longévité.
Pour conclure, Il existe 3 moyens de chauffer sa piscine hors-sol : la pompe à chaleur, le réchauffeur de piscine et le chauffage solaire. Toutefois, parmi tous ces moyens, la pompe à chaleur pour piscine hors-sol reste le moyen le plus efficace. En effet, la PAC piscine offre un rendement supérieur au réchauffeur et au chauffage solaire. Enfin, l’ajout d’une bâche à bulles servira à conserver la chaleur pour éviter de faire fonctionner votre système de chauffage à chaque baignade.

A lire aussi :
Équipement de ma piscine
Chauffage

Ces articles devraient vous interesser !